Création de Société Offshore

Protéger son patrimoine est un objectif qui peut être facilement atteint par l’emploi d’une structure non résidente. Les royalties et redevances de toutes sortes d’activités peuvent n’être que très faiblement taxés en les attribuant à des structures internationales en vue d’une optimisation fiscale de votre activité et d’une réduction de vos d’impôts.

Quel que soit votre projet à l’international et en vu de comprendre comment créer une société offshore et profiter des ses avantages vous vous devez de vous renseigner. Une société a des obligations à remplir vis à vis des administrations et ainsi éviter un contrôle fiscal, les réaliser fait partie intégrante de votre projet. Il existe aussi des services d’ouverture de compte bancaire.

Le transfert d’une part de son profit à l’étranger est une raison classique de recourir à une société non résidente. Concevoir une entité non-résidente est une réponse redoutable dans plusieurs cas. Pour ne pas supporter de lourdes taxes sur les dividendes, l’usage de sociétés holdings étrangères est une solution.

Des destinations comme celles-ci vous permettront de réduire votre niveau d’imposition : La fiscalité des bénéfices issus de transactions internationales est nulle à Hong Kong. L’Irlande taxe les dividendes reçus à 25%, mais ce taux est divisé par deux pour les profits opérationnels. Les possibilités fournies par les zones franches de Dubaï se complètent par celle, 100% offshore de Ras el Khaimah. Une entité au Seychelles n’a pas d’impôt sur son revenu produit hors de l’île. Le travail est largement imposé en Belgique, à l’inverse des revenus patrimoniaux. La Bulgarie applique une flat tax de 10%, à la fois aux personnes physiques et aux personnes morales. Une personne disposant de dividendes à recevoir pourra utilement considérer de le faire au travers d’une société luxembourgeoise.

Nous avons une conviction forte : tout le monde peut bénéficier de l’offshore. C’est durant l’année 2013 que nous avons fondé notre entreprise à Hong Kong. Nous sommes informés, directement ou indirectement via un réseau qualifié, dans tous les pays majeurs. Il est nécessaire de connaitre parfaitement les clauses réglementaires et fiscales.

Les règles fiscales se modifient tous les ans, nous sommes toujours en veille pour y conformer nos renseignements et trouver des possibilités inédites. Nous ne donnons pas de prestations toutes faites, valables pour tous tout le temps : chaque cas est exclusif.